fbpx

Comment renégocier l’assurance de son prêt immobilier ?



Bâtir un projet immobilier, que ce soit pour établir son lieu de vie ou même investir et percevoir des loyers, c’est un projet sur le long terme le plus souvent financer à crédit sur des durées longues.

Une banque, en vous accordant un prêt immobilier, vous met à disposition une somme d’argent en quelques semaines et prend le risque d’être remboursée sur des durées de plus en plus longues.

Elle recouvre donc son risque à terme et permet aux ménages de finaliser leurs projets rapidement.

En moyenne, la durée d’un prêt immobilier est de 19,6 années, alors qu’au début des années 2000 elle n’excédait pas quinze ans.

Entre 1970 et 1980, les ménages avaient même pour habitude de souscrire des crédits sur des durées comprises entre 8 et 12 ans ! De multiples facteurs tels que la hausse du marché de l’immobilier, ou encore la solvabilité des ménages ont rendu difficile le financement des projets immobiliers.

Pour réponse, les banques se sont protégées en allongeant la durée des crédits, ce qui a augmenté son coût.

Cela s’impacte pour le client sur le coût des intérêts et les cotisations d’assurance emprunteur (ou assurance de prêt).

Pour remédier à cela, il est nécessaire de pouvoir renégocier le taux d’assurance ou faire réviser vos garanties pour payer moins cher.

N’oublions pas qu’il y a encore peu de temps, le contrat d’assurance emprunteur était le seul contrat où le client ne pouvait pas changer d’assureur pendant toute la durée de la garantie, soit en moyenne 20 ans comme expliqué précédemment !

Mais la loi permet désormais de changer d’assurance en cours de prêt, la loi s’est (enfin !) rangée du côté de l’usager.

Renégociez votre contrat d’assurance emprunteur pour avoir une offre plus intéressante et bénéficiez d’un contrat adapté à vos besoins, on vous explique tout ci-dessous.

Qu’est-ce que l’assurance emprunteur ?

Lorsque la banque accorde un crédit, elle demande à son client une assurance emprunteur pour sa protection ainsi que la vôtre.

Dans le cas où l’assuré est dans l’incapacité de payer ses cotisations plusieurs garanties peuvent être déclenchées.

Les garanties les plus fréquentes :

  • La garantie décès, qui permet à l’assureur de régler le capital restant dû au moment du décès et protège ainsi les héritiers
  • La garantie perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA), qui intervient si l’assuré est dans l’incapacité absolue et définitive d’effectuer au moins 3 des 4 actes courants de la vie quotidienne sans l’aide d’une tierce personne (se laver, se nourrir, s’habiller, se déplacer)
  • L’incapacité temporaire de travail (ITT) est un arrêt de travail pour accident ou maladie ne permettant pas d’aller travail et donc de percevoir un salaire. L’assureur verse donc des indemnités journalières à l’assuré pour pouvoir subvenir à ses besoins financiers
  • L’invalidité permanente totale (IPT) c’est un état de santé permettant de conclure que, suite à l’ITT, l’assuré ne pourra jamais reprendre le travail et sera donc classé en invalidité totale par la sécurité sociale. L’assureur versera donc une rente jusqu’à la fin du prêt permettant de couvrir la mensualité de crédit. Il est aussi possible de percevoir un capital pour solder définitivement le capital restant dû du crédit





D’autres garanties peuvent s’ajouter :

  • Invalidité permanente partielle (IPP) est une garantie complémentaire et similaire à l’IPT mais elle couvre partiellement la mensualité de prêt en cas de problèmes de santé moins grave. On évalue donc l’invalidité grâce à un barème conventionnel et proportionnel permettant une évaluation de l’état de santé et de fournir une garantie partielle. L’IPP et l’IPT évaluent le risque en tenant compte des capacités fonctionnelles et professionnelles de l’assuré.
  • L’invalidité professionnelle (plus protectrice pour certaines professions) est une invalidité dont le préjudice est évalué uniquement en fonction de sa capacité à exercer sa profession ou dans certains cas toutes autres professions.
  • La perte d’emploi (PE) couvre les salariés en cas de perte de travail pour donner suite à licenciement. Attention : cette garantie couvre mal et n’est pas toujours adapté à tout le monde.





Vous désirez en savoir plus sur l’assurance emprunteur ? :

Pour quelles raisons l’assuré peut-il négocier son contrat d’assurance de prêt ?

Comme cité au-dessus, c’est généralement le coût global de l’emprunt qui motive la renégociation de l’assurance emprunteur qui représente un certain pourcentage.


C’est un moyen pratique et peu complexe pour le client de revoir à la baisse son budget finale notamment grâce aux comparateurs d’assurances.


Il est possible de négocier ou résilier son contrat néanmoins, il faut avoir connaissance des lois qui le permettent.


Grâce à la Loi Hamon, il vous est possible de changer d’assurance emprunteur durant la première année à condition de respecter un préavis de 15 jours ouvrés.


Avant de résilier le contrat pour changer d’assureur, vous pouvez tout d’abord renégocier les mensualités de votre contrat auprès de la compagnie d’assurance.


Mais généralement, les renégociations s’engagent avec votre banquier une fois la résiliation envoyée.

Passée la première année, c’est la Loi Lagarde qui vous permettre de changer d’assurance à la date anniversaire de votre contrat avec un préavis de deux mois.

Connaissant vos possibilités de résiliation, vous pouvez comparer les prix que proposent d’autre compagnies grâce à notre comparateur afin de renégocier auprès de votre assureur.


Attention, dans les deux cas, vous devrez respecter les équivalences de garanties imposées par la banque et encadrées par la loi.

La banque ne peut plus vous imposer des garanties sans faire une comparaison objective et transparente entre leur contrat et le nouveau.

La démarche pour renégocier son assurance emprunteur :


Une fois vous être assuré que vous respectiez les délais pour renégocier votre contrat, vous pouvez vous adresser directement à l’organisme prêteur.

Dans le cas d’une résiliation, c’est votre nouvel assureur qui se chargera de résilier votre ancien contrat auprès de l’ancien établissement.

N’oubliez pas, la résiliation ou la renégociation est un droit, l’assuré ne peut pas être pénalisé en l’exerçant, ni subir de frais supplémentaires.





La réponse des banques :

Il arrive régulièrement que l’établissement bancaire refuse dans un premier temps une négociation pour ensuite revenir sur sa décision de peur de perdre son client.

Il décide alors de faire une action défensive du portefeuille, autrement dit, un geste commercial pour ne pas vous perdre. S’il décide de négocier avec vous :

– Il peut proposer une remise commerciale sur le contrat actuel tout en gardant les mêmes garanties.

– Il peut aussi proposer un nouveau contrat sur-mesure avec tarif avantageux mais cela reste beaucoup plus rare.


S’il ne peut pas faire mieux, il ne pourra pas s’opposer à votre demande et vous pouvez résilier.





Faites des économies avec notre comparateur d’assurance de prêt !

VYA Assurances vous propose un comparateur d’assurances emprunteurs rapide avec une souscription 100 % en ligne. Notre priorité est la transparente, pour cela nous ne recueillions pas les données personnelles. Les devis sont accessibles sans rentrer votre adresse mail, sans aucun engagement. En moins de deux minutes vous bénéficier des meilleurs taux, adapté à vos besoins.





Comment renégocier son assurance de prêt, ou assurance emprunteur, en cours ? Nous tentons d’y répondre le plus simplement possible.


Le groupe VYA, spécialiste de l’assurance, de la gestion de patrimoine et de l’immobilier met à profit ses 20 ans d’expériences à votre service. Nous développons des solutions digitales pour vous simplifier la vie et bâtir avec vous une relation de confiance.


Lisez nos derniers articles

Qu’est-ce-que la délégation d’assurance emprunteur ?
On entend souvent parler de délégation d’assurance emprunteur… mais c’est quoi exactement ?
Comment renégocier l’assurance de son prêt immobilier ?
Comment renégocier son assurance de prêt, ou assurance emprunteur, en cours ? Nous tentons d’y répondre le plus simplement possible.
Peut-on résilier une assurance de prêt en cours ?
Est-il possible de résilier une assurance de prêt immobilier en cours ? Tâchons d’y répondre au mieux.